Slider

Sécurité des promeneurs sur les plages de La Guérinière et animaux sauvages :

2021 et cette période hivernale marquent la présence de phoques sur les plages de La Guérinière. Un phoque qui s’échoue sur la plage n’est pas forcément blessé. Il passe une partie de sa vie dans l’eau et l’autre sur le sable. C’est normal. Il faut juste le laisser tranquille. Il reste un animal sauvage, il a des dents et sait s’en servir !
Il est donc important de rester prudent et de suivre des comportements appropriés, il en va de votre sécurité.

Que faire si vous observez un phoque sur la rive :

-Gardez en tête qu’il est normal qu’un phoque sur la plage ;

- Ne l’approchez pas, gardez une distance d’au moins 50 m avec lui ;

- Ne tentez pas de le nourrir, sa survie dépend de sa capacité à pouvoir chasser des proies fraiches ;

- Ne tentez pas de le repousser à l’eau ou de l’arroser ;

-Si le phoque grogne à la vue d’un humain, c’est signe qu’il est alerte et réagit à votre présence. Voyez-le comme un rappel qu’il faut s’éloigner de lui. Ils peuvent se déplacer rapidement et être imprévisibles. Ce sont des animaux sauvages qui peuvent mordre et transmettre des maladies.

- Gardez vos chiens en laisse, pour la sécurité de votre animal et celle du phoque.

-Un phoque qui grelote n’est pas nécessairement malade : greloter génère de la chaleur.

 

ze