Le Voyage du Maire sur le thème : “La route de la sardine” Mercredi 8 juin 2022 *** “la vie c'est comme pour une boîte de sardine Nous cherchons souvent la clé” (Alan Benett) Pour la sortie, pas besoin de clé, Il suffisait de se laisser porter. le bus est arrivé, il n' y a plus qu'à monter. Laissez-moi vous narrer le déroulé de cette journée. 8h15 Ils sont venus ils sont tous là ils avaient bien coché sur leurs agendas l'horaire et le programme d'une journée qui s'annonce extra. Ils ont répondu à l'invitation du « voyage du Maire » avec un rendez-vous sur le parking des Pinsonnières à la condition d'être bien plus que des sexagénaires. 8h20 Dans ce bus très confortable, le groupe est bien sage. Ils sont venus sans bagage. Le Maire et son adjoint assurent le comptage, ils sont 71, parés pour un court voyage. 9h30 Comme prévu, le bus fait un premier arrêt à la célèbre auberge du Fenouiller pour un buffet marin, du thé ou du café. Mais le timing est serré, il est 10h00 montre en main. Ils sont fin prêts les Guernerins pour une visite du littoral à bord de deux petits trains. Le temps est un peu frais, couvert, mais il n'y a pas d'embrun. St Gilles-Croix-de-Vie est accueillant comme le sont les marins. 11h00 Au petit train ils ont dit « adieu » devant la conserverie “La perle des Dieux”. Personne n'est d'humeur chagrine car ils vont enfin pouvoir la rencontrer, cette sacrée “sardine”. « La route de la sardine » c'est pour ces gens d'un « 3ème âge » Mais la sardine, elle, aussi, a fait un grand voyage. Le musée invite à suivre son parcours et décrypter les images. À la lecture, c'est bien une affaire d'«age » ! Arrivage, saumurage, étêtage suivis par le séchage et l'égouttage. Les femmes à l'usine assurent le parage avant le jutage et plus tard le sertissage. « La sardine est dans la boîte » métallique. La conserverie vendéenne est magnifique, avec un passage obligé, bien classique, par la boutique pour honorer LA SARDINE, ce joyau de l'atlantique qui mérite bien une licence poétique. Cette sardine, il faut la déguster. Personne ne s'est alors fait prier pour extraire des quatre assiettes les petits toasts de rillettes. Les « anciens » et leur maire Adrien ont sorti les grands moyens. Ils ont brandi leurs cartes magnétiques et ont dévalisé la boutique. Il est midi ! le vent a chassé les nuages le ciel se dégage il est temps de poursuivre le « voyage ». Ils ont bien aimé le thème de « la sardine » mais les estomacs crient un peu famine. le groupe se rend une nouvelle fois au lieu-dit du « Pas Oton », ce quartier du Fenouiller qui a donné son nom à cette superbe auberge “LE POUCT'ON” pour un grand moment de restauration. L'accueil y est toujours aussi chaleureux. On lit sur les visages que tous sont heureux. La salle est belle, le décor est somptueux, le menu affiché s'annonce des plus savoureux. Dans le pur esprit des grands cabarets le repas est agrémenté d'un spectacle de qualité. Un duo vocal assure avec brio l'animation, chacun dans sa spécialisation. Le premier, à la guitare, est un grand maître de la chanson, le second et ses drôles d'histoires est un as de l'accordéon. Il est 17h30 : C'est l'heure du retour à la maison. C'est aussi le moment de laisser une appréciation. J'assume au nom du groupe cette évaluation. Tout d'abord, un grand bravo à l'équipe du Pouct'on pour le service, l'accueil, la restauration et l'animation. Mais surtout, un grand merci à Patrice, à M.le Maire et son équipe de nous avoir permis de vivre cette journée magique. Guy

Agenda

Agenda

Inscription ‘Newsletter’

Restez informés en recevant des eMails d’informations de La Guérinière

Inscription ‘info SMS’

Restez informés en recevant des SMS d’informations de La Guérinière

Messages
La Guérinière

Bonjour,
Soyez les premiers au courant en recevant les SMS d’informations de La Guérinière. Informations de dernière minute, il vous suffit de vous enregistrer en rentrant votre numéro dans le formulaire à coté.

Entrez Votre Numéro de portable